TNTV Replay - Vidéos du heiva, les Hiros, news et actualité de Polynésie


Reine Pomare IV - les conférences à l'Assemblée de la Polynésie française : intervention de Vaki Gleizal

Durée : 47min 28sec | Postée : 08/02/2018 | Chaîne : Décès de la Reine Pomare IV - Conférences à l'Assemblée
Partager | Exporter | Notez
100% FENUA - Dans le cadre de la commémoration du 140ème anniversaire de la mort de la Reine Pomare IV, l'Assemblée de la Polynésie française a proposé au public du 13 au 24 septembre 2017, une exposition iconographique, la projection de films documentaires et 3 conférences publiques.  
Des conférences que TNTV vous propose de (re)voir.  
 
La Reine Pomare IV assiste à la mise en place du protectorat : 1836 à 1877
Il s’agit d’une longue période, quarante années, à la charnière de l’histoire de Tahiti. Lorsque le contre-amiral Dupetit-Thouars impose à la reine de Tahiti le protectorat français, le 9 septembre 1842, Pomare IV est officiellement reine depuis 15 ans, même si la réalité du pouvoir a été exercé, depuis son avènement, par la régente Ariipaea puis par les chefs Tati et Utami. Durant les 35 ans qui suivent, Pomare IV semble souvent «assister», plus que participer ou s’opposer aux représentants de la France et à la mise en place implacable d’une administration coloniale. Comment une île, qui depuis le premier contact avec S. Wallis a entretenu le mirage de la couronne britannique et qui, depuis 1797, a été convaincue par la religion protestante, a-t-elle pu passer aux mains de la France et accepter les missionnaires catholiques ? L’action de Pomare IV fut-elle guidée par une stratégie précise ou fut-elle une adaptation, au jour le jour, à des hommes et à des évènements qu’elle ne pouvait dominer ou maîtriser ? Quels furent ses motivations et son comportement ? Nous nous interrogerons, in fine, pour savoir si l’acceptation de ce protectorat, empiétant de plus en plus sur la souveraineté tahitienne, n’a pas été annonciatrice de l’acte final de la cession du royaume à la France, par Pomare V, le dernier représentant régnant de cette famille, seulement trois ans après la mort de la reine Pomare IV.

Intervention de M. Vaki GLEIZAL